l'Inbound marketing article efficaciITC

Pourquoi vous auriez tort de vous priver de l’Inbound marketing…

Gabriel Szapiro, directeur de l’agence de conseil en communication et e-marketing Saphir, vient d’écrire le 1er livre français sur l’Inbound marketing(1), sujet dont il est naturellement le spécialiste. Et j’ai le plaisir de partager avec vous la vidéo que j’ai réalisée sur son intervention dans le cadre d’une réunion organisée par Inès CRM, le 10 avril dernier à Paris.

L’Inbound marketing consiste à faire venir le client à soi plutôt que d’aller le chercher… on aurait bien tort de s’en priver !

L’Inbound marketing concerne naturellement (surtout) le b2b, et il est particulièrement adapté aux prestataires intellectuels (architecte, avocats, coach, consultants, experts-comptable, cabinets d’ingénierie, bureaux d’études) qui ne peuvent pas – à part les architectes – matérialiser leurs savoirs, et pour qui la recommandation (i.e. ambassadeurs) est le meilleur moyen de développer leur business, isn’t it ?

Notez que l’Inbound marketing sera le thème du prochain 5 à 7 du conseil, mercredi 20 mai 2015, comme d’habitude au Zango.

Notons que le blog est la clé de voute de l’Inbound Marketing ; pour comprendre cet enjeu, lire l’article Enjeux d’un blog professionnel.

Vous l’avez compris, l’Inbound Marketing est étroitement lié aux réseaux sociaux et à la recommandation : c’est donc un puissant levier de développement de l’économie collaborative.

Avant nous qualifions nos contacts dans 2 catégories : prospects et clients (perso j’en avais 3 : suspects, prospects et clients). Mais avec sa stratégie du Sherpa, Gabriel Szapiro nous amène à revoir notre modèle, et nos CRM vont désormais avoir 7 valeurs de qualification : suspect, curieux, visiteur, prospect, lead, client et Ambassadeur (le Graal).

Inbound marketing, la stratégie du Sherpa

source : Gabriel Szapiro – agence Saphir (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Si vous avez des affinités avec l’Inbound Marketing, sachez que l’association Française de l’Inbound marketing, est née en février 2015.

Je suis convaincu que l'Inbound Marketing a aussi un bel avenir auprès des élus, des services publics, des collectivités locales et territoriales, des offices de tourisme et des professionnels associés (Club Med, clubs de vacances, campings****, hotellerie 4* et 5*)

Car le point commun entre tous ses acteurs privés et publics est qu’ils ont des histoires à raconter (cf. storytelling, littéralement le « racontage d’histoire »). L’Inbound Marketing associé au blog est inexorablement – pour eux – la meilleure des potions magiques à communiquer.

Pour aller plus loin, voire la page Wikipédia sur l’Inbound Marketing, sans oublier la vidéo des mentors de l’Inbound Marketing : Brian Halligan & Dharmesh Shah (INBOUND 2014 Keynote)

______________

(1) L’INBOUND MARKETING salon la stratégie du Sherpa, éditions Jacques-Marie Lafont, février 2015 – 19,90 €

3 commentaires : “Pourquoi vous auriez tort de vous priver de l’Inbound marketing…”

  1. Inbound marketing = sujet tendance, lire cet article instructif sur les Echos business

    E-marketing des cabinets d’avocats : to be inbound or outbound ?

    La plupart des cabinets privilégient la masse, pour remplir la salle, plutôt que la qualité du contact… quitte à inviter des stagiaires, amis ou des membres de la famille !

  2. Réforme de la formation et Marketing 2.0 pour les consultants formateurs indépendants (CFI) | efficaciTIC

    12 mai 2015

    […] des « j’aime », des tweets. Cette nouvelle forme de marketing s’appelle « l’inbound marketing » (marketing entrant en français) et ça consiste tout simplement à faire venir le client vers […]

  3. Inbound Marketing : go / no go ? | efficaciTIC

    25 mai 2015

    […] Noblesse oblige, il est disponible au format numérique pour 3 € de plus à la librairie Eyrolles. Et pour le compléter, n’oubliez pas évidemment le livre de Gabriel Szapiro : l’Inbound Marketing et la stratégie du Sherpa. […]

Laisser un commentaire