carnet de liaison numérique dans les CFA

carnet de liaison numérique dans les CFA

Les carnets de liaison ont marqué notre enfance. Mais numérique et iconomie [1] obligent, le moment est venu de les dématérialiser.

Pour vous expliquer pourquoi cette dématérialisation est incontournable, je m’appuie sur 2 cas appliqués de Centres de Formation des Apprentis (CFA), qui l’ont déployé avec la solution eCFA de la société Common :

  • CFA Médéric (Paris) – CFA Public des métiers de l’hôtellerie et de la restauration – dirigé par Mr. Richard ALEXANDRE (précédemment Inspecteur de l’Éducation Nationale chargé de l’apprentissage)
  • UFA [2] de l’Institut Saint-Thomas-de -Villeneuve – CFA privé – dirigé par Mr. Franck JONOT – centré sur 3 BTS : Assistant de Gestion PME-PMI (BTS AG), Assistant de Manager (BTS AM) et Management des Unités Commerciales (BTS MUC).

La noble filière de l’apprentissage [3] a la particularité de mettre en relation 3 acteurs : l’apprenti, l’équipe pédagogique du CFA et l’entreprise avec le maître d’apprentissage. L’objectif de ce trio est la réussite de l’apprenti (premier acteur de sa réussite) qui a besoin d’un tableau de bord (avec des graphiques en radar) pour suivre sa progression.

radar tableau de bord eCFA apprentis (source : Common)

radar tableau de bord eCFA apprentis (source : Common)

Et ce tableau de bord ce sont les évaluations qui sont faites par ses enseignants et son maître d’apprentissage. L’outil informatique s’est avéré le meilleur moyen pour gérer ce tableau de bord. Mais il y avait une qualité essentielle à avoir : pas de contraintes techniques. C’est la raison pour laquelle nos 2 CFA ont retenu une solution externalisée (ce qu’on appelle le « cloud » ou l’informatique dans les nuages). De cette façon, les enseignants et maîtres d’apprentissage peuvent faire leurs appréciations régulièrement, sans pénaliser leur (temps de) travail.

La technologie « cloud », est par définition une solution externalisée : aucune ressource dans l'entreprise, si ce n'est des postes de travail et un accès Internet. L'accès aux outils/applications se fait à partir d'un navigateur Internet [4] avec accès protégé à l'outil / application par un identifiant et un mot de passe spécifique à chaque utilisateur. Le principal bénéfice de cette technologie est de s'affranchir des contraintes techniques applicatives : maintenance et mise à jour logiciel.

La relation tripartite est primordiale, car c’est la cohérence de l’ensemble qui va permettre de valoriser la complémentarité de l’enseignement du CFA avec la mise en pratique terrain dans l’entreprise. In fine, ces échanges mutuellement profitables, entre les enseignants du CFA et les maîtres d’apprentissage, permettent d’assurer la réussite des jeunes apprentis dans les meilleures conditions. De leur côté, avec leur tableau de bord, les apprentis ont une vue très fine de leur « savoir-faire » et savoir « savoir-être ».

Cette solution permet donc aux 3 acteurs de travailler en mode collectif. La complémentarité et le recoupement des notes en temps réel permettent aux 3 acteurs de travailler mieux ensemble, sans pénaliser l’apprenti par des temps de réaction inadapté à l’objectif principal de la formation.

Sur le plan pratique, le déploiement de cette solution est simple. L'éditeur de la solution gère la plate-forme et l'équipe du CFA peut former à distance les maîtres d'apprentissage  en 10 minutes. Les acteurs n'ont pas à se préoccuper de problématiques techniques qui sont trop fréquemment des freins, voire des points de blocage, à un utilisation sereine et efficace des outils informatiques.

Cette solution s’avère être un facilitateur de la relation entre l’équipe pédagogique du CFA et les entreprises. Elle pousse aussi les apprentis à être plus attentifs à leur progression et les responsabilise naturellement.

.
interview Richard ALEXANDRE, directeur CFA Médéric
 
interview Franck Jonot, directeur UFA Institut Saint Thomas de Villeneuve

___________________

  1. iconomie : n.f. (gr. eikon, image, et nomos, organisation).
    1 – Néologisme créé par le think tank Institut de l’iconomie, pour décrire une économie de l’industrie « servicielle », de l’intelligence partagée, de l’information, de l’imagination, de l’informatique et de l’innovation. ♦ 2 – Société dont l’économie, les institutions et les modes de vie s’appuient sur la synergie de la microélectronique, du logiciel et de l’Internet.
  2. UFA : Unité de Formation d’ Apprentis
  3. Comme je l’explique régulièrement dans mes conférences, l’apprentissage est la plus ancienne des méthodes pédagogique qui ne se limite pas au livre de George Sand – Le compagnon du tour de France – et qui revient à l’ordre du jour pour toutes les formations, y compris dans les filières ingénieurs et écoles de commerce (voir la vidéo de mon billet : intergénération, apprentissage & numérique : le tiercé gagnant).
  4. Internet Explorer (Microsoft), Mozzila (Firefox), Google Chrome ou Safari (Apple).

2 commentaires : “carnet de liaison numérique dans les CFA”

  1. carnet de liaison numérique dans les CFA...

    9 juin 2014

    […] Les carnets de liaison ont marqué notre enfance. Mais numérique et iconomie obligent, le moment est venu de les dématérialiser. Pour vous expliquer pourquoi cette dématérialisation est incontournable, je m’appuie sur 2 cas appliqués de Centres de Formation des Apprentis (CFA), qui ont déployé une solution de carnet de liaison dans le « cloud ».  […]

  2. carnet de liaison numérique dans les CFA...

    19 juin 2014

    […] cas appliqué de deux CFA qui ont numérisé le carnet de liaison, pour un meilleure efficacité au bénéfice des apprentis, des maîtres d'apprentissage et du CFA  […]

Laisser un commentaire