image livre la démocratie des crédules (PUF, Gérald Bronner)

la démocratie des crédules (focus Internet)

Gérald Bronner(1) a présenté son livre la démocratie des crédules, dans le cadre d’un petit-déjeuner débat de la Fondation Concorde(2) le 19 avril 2013 à  Paris au café-restaurant Waknine. Gérald aborde une problématique qui n’est pas nouvelle (comment les idées fausses se répandent) et qui, avec la puissance et l’influence d’Internet et de Google, prend une dimension qui mérite notre attention.

les croyants sont généralement plus motivés que les non-croyants pour défendre leur point de vue et lui consacrer du temps

En fait, Internet révèle des interactions informationnelles très particulières(3). La structuration de l’offre, notamment, est, sur certains sujets, largement plus dépendante de la motivation des offreurs que de celles des demandeurs, et surtout, de ceux qui seraient en mesure techniquement de constituer des offres concurrentielles et contradictoires. En clair, les croyants sont généralement plus motivés que les non-croyants pour défendre leur point de vue et lui consacrer du temps. Le cas appliqué « le syndrome du Titanic » expliqué par Gérald dans son livre (page 78), illustre très bien ce phénomène.

Sur un autre registre, Gérald nous rappelle que sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia : les cents contributeurs les plus actifs écrivent plus du quart des textes. Il s’agit là d’une loi de puissance dite  » 1/10/100  » (page 86).

Le chapitre III du livre attire aussi notre attention sur les médias qui nourrissent involontairement la manipulation à cause de la course à l'audimat. Sur le même registre, je vous recommande le chapitre du « syndrome du prisonnier » : dualité du journaliste, qui oppose la peur de louper un scoop en prenant le temps de vérifier l'info, à avoir la primeur d'une publication (le scoop) quitte à devoir faire son mea-culpa si l'information s'avère fausse à posteriori !

La concurrence sert le vrai,
trop de concurrence le dessert.

Gérald Bronner ne manque pas de sagesse… Je vous laisse apprécier, sur cette vidéo, la conclusion de son intervention

Le vrai esprit critique consiste, surtout,
à se méfier de sa propre pensée.

La démocratie des crédules (4ème de couverture)

Pourquoi les mythes du complot envahissent-ils l’esprit de nos contemporains ? Pourquoi le traitement de la politique tend-il à se « peopoliser » ? Pourquoi se méfie-t-on toujours des hommes de sciences ? Comment un jeune homme prétendant être le fils de Mickael Jackson et avoir été violé par Nicolas Sarkozy a-t-il pu ètre interviewé ã un grand journal de 20 heures ? Comment, d’une façon générale, des faits imaginaires ou inventés, voire franchement mensongers, arrivent-ils à se diffuser, à emporter l’adhésion des publics, à infléchir les décisions des politiques, en bref, à façonner une partie du monde dans lequel nous vivons ? N’était-il pourtant pas raisonnable d’espérer qu’avec la libre circulation de l’information et l’augmentation du niveau d’étude, les sociétés démocratiques tendraient vers une forme de sagesse collective ?

Cet essai vivifiant propose, en convoquant de nombreux exemples, de répondre à toutes ces questions en montrant comment les conditions de notre vie contemporaine se sont alliées au fonctionnement intime de notre cerveau pour faire de nous des dupes. Il est urgent de le comprendre.

sommaire

  1. Lorsque plus, c’est moins : massification de l’information et avarice mentale
  2. Pourquoi Internet s’allie-t-il avec les idées douteuses ?
  3. La concurrence sert le vrai, trop de concurrence le dessert
  4. La matrice du mal : un danger démocratique
  5. Que faire ? De la démocratie des crédules à celle de la connaissance

___________________________________

  1. Gérald Bronner est professeur de sociologie ã l’université Paris-Diderot et membre de l’Institut universitaire de France. Il est notamment l’auteur de L’Empire des croyances (Puf, 2003), primé par l’Académie des sciences morales et politiques, et de La Pensée extrême (Denoël, 2009), couronné par le prix européen des sciences sociales d’Amalfi.
  2. La Fondation Concorde est un think-tank indépendant et ouvert dont la particularité est de faire travailler ensemble universitaires, experts, hommes et femmes d’entreprise. Des spécialistes de différents domaines s’y rencontrent et participent au débat en élaborant des propositions qui sont transmises aux décideurs politiques. Avec plus de 2500 membres, la Fondation Concorde joue un rôle de stimulation sur le plan des idées. (en savoir plus sur le site de la Fondation Concorde)
  3. Notamment et à cause du moteur de recherche de Google et de sa méthode de hiérarchisation de l’information (pour aller plus loin voir PageRank sur wikipedia)


7 commentaires : “la démocratie des crédules (focus Internet)”

  1. la démocratie des crédules (focus...

    9 mai 2013

    [...] Gérald Bronner nous présente son livre (vidéo associée) la démocratie des crédules, dans lequel il aborde une problématique qui n’est pas nouvelle (comment les idées fausses se répandent) et qui, avec la puissance et l’influence d’Internet et de Google, prend une dimension qui mérite notre attention [...]

  2. la démocratie des crédules (focus...

    13 mai 2013

    [...] Gérald Bronner nous présente son livre la démocratie des crédules, qui, avec la puissance d'Internet, prend une dimension qui mérite notre attention.  [...]

  3. génération Y : le web 2.0 de 7 à 77 ans | efficaciTIC

    14 mai 2013

    [...] Au-delà de l’entreprise, nous sommes de plus en plus nombreux a avoir un regard critique vis à vis de l’information et des médias en général. Nous sommes particulièrement méfiants à l’égard de nos dirigeants, et plus particulièrement des politiques. Pour reprendre l’analyse de Gérald Bronner, la confiance des citoyens vis à vis des politiques et de la presse s’érode de plus en plus (voir la vidéo de mon billet La démocratie des crédules) [...]

  4. ressources variées 11 | Pearltrees

    15 mai 2013

    [...] la démocratie des crédules (focus Internet) | efficaciTIC [...]

  5. vidéo + humour = communication efficace | efficaciTIC

    4 septembre 2013

    [...] pas des plus élevés comparés à d’autres billets associés à des contenus vidéos comme la démocratie des crédules (focus Internet) avec Gérald Bronner ou celui sur le livre de Christian Saint-Etienne France : état [...]

  6. Quelles fractures numériques ? | efficaciTIC

    1 juin 2014

    […] de voir la vidéo de Gérald Bronner sur cet article du livre éponyme dont il est l’auteur : La démocratie des crédules. Vidéo dont voici sa conclusion : Le vrai esprit critique consiste, surtout, à se méfier de sa […]

  7. Les avocats devraient réfléchir à 2.0 fois avant d'attaquer | efficaciTIC

    12 juillet 2014

    […] N'oublions pas que « Le vrai esprit critique consiste, surtout, à se méfier de sa propre pensée » (Gérald Bronner : la démocratie des crédules) […]


Abonnez vous au flux RSS des commentaires de cet article

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.